L’éducation nationale ne nous fait pas confiance !

Mise à jour de l’article suite aux commentaires facebook : Un décret effectivement a été publié en mai 2017 avec une application pour la rentrée 2017 (voir l’information), mais il semblerait que tous les IA-DASEN et/ou conseillés pédagogiques ne suivent pas pour l’instant cette information. 

 

L’éducation nationale on en parle ?

Tous les maîtres-nageurs le savent il ne suffit pas d’être diplômé pour pouvoir enseigner avec les scolaires. Il faut impérativement un agrément validé par le IA-DASEN (directeur académique). Dans cette brève, je vais reprendre l’essentiel, et une prochaine brève sera faite sur l’activité natation en milieu scolaire.

 

Comment cela se passe ? 

 

Lorsque le MNS est employé dans une collectivité ou une piscine en gestion privée, piscine recevant des écoles, le MNS doit avoir un agrément éducation nationale. Son diplôme d’état ne suffit pas, il faut donc que l’éducation nationale vérifie si l’état a bien validé le diplôme à une personne compétente ! oui oui vous avez bien lu !

Le diplôme de MNS ne suffit pas pour valider la compétence du professionnel.

 

L’agrément est validé par le IA-DASEN, il représenté sur le terrain par le conseillé pédagogique, ce conseillé va donc venir assister à une séance de scolaire (en prévenant ou non de sa venue), il observe à la séance en vérifiant la qualité de l’enseignement, le temps de baignade des enfants, …

 

Sachez le MNS est toujours sous l’autorisé pédagogique de l’enseignant de la classe, le MNS est là pour apporter la technicité liée à sa discipline.

 

Après la séance, se déroule un entretien d’environ 30 minutes sur le contenu, gestion de la séance. Généralement aucun soucis, tous les MNS obtiennent l’agrément.

 

Voici les 2 éléments importants à prendre en compte pour satisfaire l’éducation nationale

 

Le temps de baignade : les séances ont une durée de 30 à 40 minutes dans l’eau (circulaire 2017-127 du 22/8/17), 30 à 40 minutes dans l’eau donc attention le temps de préparation, récupération du matériel, … n’est pas compris, par contre ils estiment que le temps des consignes rentrent dans le calcul.

Donc attendez vous à voir le conseillé pédagogique avec son chronomètre autour du cou !

 

L’objectif de la séance ainsi que l’objectif du cycle : cycle qui doit être de 10 à 12 séances pour les écoles primaires.

  • Objectifs cycle 1 (maternelle) : objectifs à définir avec l’équipe pédagogique de la piscine et l’enseignant,
  • Objectifs cycle 2 (CP à CE2) : objectifs à définir avec l’équipe pédagogique de la piscine et l’enseignant,
  • Objectifs cycle 3 (CM1 / CM2 – 6è) : obtention du test SAVOIR NAGER (voir notre article).

 

 

Je vous propose de débattre librement sur nos réseaux sociaux.  (facebook)